Présentation de notre voilier « Par Hasard »

Ce petit voilier, un Sunfast 20 Jeanneau de 1994, s’ennuyait au fond d’un chantier naval depuis plusieurs années, car son propriétaire n’avait malheureusement pas décroché le sésame tant convoité : un emplacement de mouillage.


Le compromis idéal pour que mon cher et tendre me fasse découvrir la voile, qu’il pratique depuis pas mal d’années (souvent en catamaran).

Ce modèle dériveur intégral permet également de s’échouer facilement pour explorer de nombreux trésors en baie de Saint Malo (articles à venir…)

Après cette magnifique acquisition au printemps dernier, notre première mission était de lui refaire une beauté. Après des heures de sueurs, des heures de lecture de tutos et autres « chinages » de conseils, de nombreux aller-retour dans les magasins d’accastillage, il était fin prêt à retrouver son élément : la mer!

Je vous passe les détails, mais si vous avez des questions, je répondrai autant que possible


25 sorties de mai à novembre, mes connaissances en navigation se sont nettement améliorées ! Ce qui finalement n’était pas bien difficile, puisque je partais quasiment de zéro 😉

Bilan de cette première saison :

  • Découverte de la côte d’émeraude de fort Lalatte à la pointe de La Varde
  • Échouages pour explorer les Ebihens, l’île d’Harbour et son fort, l’île de Cézembre
  • Premiers essais de pêche en mer, mais pas super équipés
  • Conditions météo de « pétole mer d’huile » à « ça penche beaucoup là, 45 degrés quand même, t’es sûr que ça craint pas là ? »

Problèmes rencontrés :

  • 2 lattes de voiles perdues et remplacées ✅
  • Un moteur hors bord parfois capricieux ✅
  • La chaise moteur qui casse: repêcher le moteur, refaire une chaise ✅
  • L’amarrage qui cède début novembre, bateau qui dérive et s’échoue prés du barrage (sans gros dégâts 😅) ✅
  • Finalement, pas tant de problèmes que ça 😂

Une nouvelle saison commence cette année, avec son lot de petites ou grandes aventures !

À suivre…


Laisser un commentaire